Le ca tru toujours vivace dans le vieux quartier de Hanoï

Le ca tru ou chant des courtisanes) classé par l’UNESCO patrimoine culturel de l’humanité anime tous les soirs un coin du vieux Hanoi pour combler les curieux d’un chant ancestral du Vietnam.

ca tru chant traditionnel vieux quartier hanoi.jpg

Continue reading

Top des 8 expériences insolites à Hanoi  

S’égarer dans le vieux quartier, savourer le pho sur…le trottoir et encore d’autres expériences captivants et inédites, Hanoi ne manque pas de surprendre les passagers.

Vieux quartier, une vraie matrice

Il n’est pas simple pour un touriste venant d’autres villes de trouver sa bonne adresse dans le cœur de la ville millénaire.

vieux quartier hanoi.jpg

Lancez-vous dans un quartier à la fois résidentiel et commercial où s’enchevêtrent habitations, restaurant, boutiques, gargotes…Un vieux temple séculaire, des maisons datant de l’époque coloniale, des impasses à peu près d’un mètre de large partagés par une dizaine de familles pas loin d’un beau hôtel, les 36 rues et corporations de Hanoi ou un musée unique qui est parmi des plus photogéniques au Vietnam.

Rue du train « qui ne se trouve pas d’ailleurs”

rue du train hanoi vietnam.jpg

« Fou » ou « uniquement au Vietnam » sont ceux que ressentent les voyageurs en visitant eux-même ou en images la rue du train située tout près de la gare de Hang Co, gare de Hanoi actuelle. Combien de train les résidents de cette rue ont vu passer en face d’eux ? Et ceci depuis les générations. La distance entre les maisons et la voie ferrée fait imaginer qu’on peut toucher le train depuis sa porte. D’un jour à l’autre, on marchande, discute ou même cuisine tout au long de cette voie.

Circulation à “improviser”

Ce n’est pas hasard que le transport au Vietnam notamment dans les grandes villes comme Hanoi, Saigon est un sujet qui réchauffe le débat de tous forums de voyage.

Quel comportement à adopter, quelles astuces à retenir figurent parmi les premières questions à se poser par ceux qui viennent d’autres continents. D’ailleurs, ils ne cachent pas leur surprise totale vis-à-vis de la capacité de conduite des locaux.

Taxi à  “négocier”

Le compteur du taxi n’a pas son mot à dire quand le chauffeur n’accepte de vous transporter qu’avec un prix qu’il propose. Cette mauvaise tactique n’a pas lieu tous les jours mais son existence n’est pas nulle à Hanoi et d’autres villes touristiques. Même les Hanoiens sont amenés parfois à négocier pour se faire conduire, surtout en cas de pluie…L’art de négociation se varie en fonction de votre expérience au Vietnam, non ?

Marchandes ambulantes

vendeuse ambulante hanoi.jpg

Personne ne peut vous dire depuis quand les vendeuses, avec leur palanche et les deux suspensions, débarquent dans les rues hanoiennes. En flânant dans les ruelles de la capitale, on croise facilement  une femme qui vend, avec le moyen hérité d’une période lointaine, fruits, légumes ou n’importe quel encas de campagne évoquant l’âge d’enfance.

Cantines de rue et “culture de manger sur le trottoir”

cuisine de rue hanoi.jpg

Ce serait fort regrettable de se passer d’un Hanoi gourmand qui est bien accessible à seulement quelques pas. C’est l’occasion de manger comme un local en s’attablant autour d’une table plastique dans la rue. Des mille et une soupes de nouilles aux grillades en passant par les encas, vous aurez un embarras de choix, que ce soit pour le petit déjeuner ou le dîner. Pour la quasi-totalité des voyageurs, il s’agit là d’une découverte culinaire à vivre absolument à Hanoi.

     >> En savoir plus Les 5 meilleures adresses de la cuisine de rue à Hanoi

Café à l’œuf et son odeur originale

cafe a oeuf hanoi.jpg

Connu comme le 2e exportateur de café du monde, le Vietnam propose également aux gourmets un breuvage totalement insolite et savoureux « cafe trung » ou café à l’œuf. Celui-ci doit sa réputation à un ancien barman du fameux hôtel Métropole et figure parmi des incontournables à essayer à Hanoi.

   >> Vous aimerez aussi Top des 7 meilleurs cafés à Hanoi pour les voyageurs

Plats “ qui affolent dès la première vue ”

Avec l’harmonie et la diversité des saveurs, la gastronomie de Hanoi joue certes parfaitement le rôle d’ambassadeur touristique en charmant les voyageurs de par le monde. Néanmoins, connaissez-vous que certains plats vietnamiens ont pour particularité de faire beaucoup hésiter, même d’horrifier ?

cuisine hanoi canard.jpg

Avez-vous jamais essayé le « bun dau mam tom » ou nouilles aux tofus et pâtes de crevette fermentées ? Populaire et même prisé par nombre de Vietnamiens, cette odeur extrêmement saisissante n’est pas facile du tout à adapter pour le palais occidentaux.

Sachons que très et très peu de téméraires étrangers osent gouter une fois « trung vit lon », le fœtus de canard même si son goût ne pose aucun soucis.

Encore, les « cha ruoi » ou hachis frits de néréide sont très recherchées par les Hanoiens. Si les hachis succulents sont tout agréables à voir à table, les ingrédients pour la préparation ne le sont pas.

    >> Vous aimerez aussi Hanoi et ses incontournables à visiter

Bonne découverte !

Hanoï : à la découverte des 36 rues et corporations

Le vieux quartier de Hanoï ou le «Hanoï des 36 rues et corporations» est considéré comme l’âme de la capitale vietnamienne. Chaque quartier est spécialisé dans un métier traditionnel. Aujoud’hui, Hanoï a beaucoup changé. Elle est devenue une ville dynamique avec de nombreux complexes urbains modernes. Mais la beauté des 36 rues et corporations est immuable, en dépit des vicissitudes de l’histoire.

Continue reading

La rue Hàng Buôm à Hanoi

la-rue-hang-buom

La rue Hàng Buôm dans les années du XX siècle

Si vous demandez à n’importe quel Hanoïen un lieu où se vendent des confiseries, il vous répondra sans hésitation : la rue Hàng Buôm (Voiles), en plein cœur du vieux quartier de Hanoi. Continue reading