Week-end inoubliable au bord du lac de Ba Be


Une sortie de trois jours entre amis hanoiens s’est passée à Bac Kan, au bord du lac de Ba Be, écrin naturel de la province de Bac Kan. Relaxation en maison sur pilotis, cuisine ensemble, amusement avec paddles …font partie. Petit bilan.

lac de ba be vietnam.jpg

Nous avons pris la route en direction du lac de Ba Be un jour fin de juillet. Et voilà nous nous sommes garés au bout de 240km de Hanoi.

Connu comme le plus grand lac d’eau douce naturel du Vietnam, le lac de Ba Be figure dans la liste de 100 plus grands lacs du monde. Formé en montagne par la rencontre de trois lacs, Pe Lam, Pe Lu et Pe Leng, cet immense plan d’eau doit être vieux d’au moins 200 millions d’années.

lac de ba be rizieres

Après 4,5 heures de route, nous sommes arrivés le soir au village de Pac Ngoi en traversant un chemin en forêt assez raboteux. Ce hameau des Tay se compose des maisons sur pilotis qui restent authentiques et surtout tout proche du lac. Une vingtaine d’entre elles ont été aménagées en homestay pour accueillir les touristes. Cette activité permet d’améliorer considérablement les conditions de vie des agriculteurs et pêcheurs de Pac Ngoi

Nous avons passé la nuit dans une des maisons sur pilotis pour un prix de 70.000 par personne. On peut payer 150.000 VND pour s’offrir une chambre double.

Le lendemain, nous avons pu constater que l’habitation se trouve sous le pied de la montagne,  dans un cadre ombragé. Notre chambre donne une belle vue sur les rizières verdoyante. Un peu plus loin, c’est l’eau émeraude du lac qui reflète les montagnes ondulantes.

lac de ba be dejeuner raviolis.jpg

Pour commencer la journée, une petite balade nous a fait croiser les gargotes qui préparent les banh cuon ou raviolis en version populaire des régions montagneuses comme Bac Kan, Cao Bang, Lang Son, Ha Giang…Ici, on les prend au petit déjeuner comme les Hanoiens ne se lassent jamais de pho.

Après un régal comme les locaux, nous avons suivi le chemin longeant la forêt pour rejoindre le lac. Nous nous sommes promenés sous les arbres séculaires de même hauteur d’un bâtiment de 5 étages.  Il faut fort probablement 5 ou 6 personnes pour embrasser un tel arbre.

lac de ba be foret.jpg

Les villageois nous ont montré un grand air pour les jeux qui se trouve à proximité de l’eau. A l’arrivée du printemps, c’est dans ce joli coin que se déroulent les festivités traditionnelles, d’où son nom Hoi Xuan ou fête printanière.

week end lac ba be activites.jpg

Nous avons facilement trouvé un espace disponible pour laisser nos affaires et profiter des moments relaxants.

Certains se réjouissent du sup tandis que les autres se prélassent sur la verdure en écoutant les chants des oiseaux. Dans ce cadre encore peu fréquenté, nous nous sommes plongés des heures dans un calme absolu, entourés d’une nature luxuriante et ressourçant.

lac de ba be jeux sup.jpg

Vers midi, tout le monde est revenu à la cabane pour prendre le déjeuner.

De retour du lac en fin de la journée, notre groupe est retourné au village. Depuis la terrasse, nous nous nous sommes dégusté le thé en contemplant les derniers reflets du soleil sur les champs et les montagnes. Un vrai régal…

lac de ba be village et alentours.jpg

Notre périple de 3 jours 2 nuits coute aux alentours de 500.000 VND pour chacun  (essence, logement collectif, petit déjeuner, déjeuners préparés par nous-même)

Pour ceux qui cherchent un havre de paix pour sortir entre amis ou en famille, le lac de Ba Be est un bon choix. Nous savons déjà qu’il faut revenir encore à ce petit paradis entre eau et montagne.

Photo  : Vnexpress

       >> Vous aimerez aussi Excursion au lac de Ba Be, carnet de voyage

Nouveauté dans les profondeurs de Phong Nha – Ke Bang


44 nouvelles grottes ont été découvertes dans le parc national de Phong Nha – Ke Bang, dans la province centrale de Quang Binh, portant à 405 le nombre total de grottes trouvées à ce jour dans la région.

grotte phong nha.jpg

Grotte de Phong Nha

Lire la suite

Le pont d’Or à Bà Nà Hills, nouvelle star d’architecture du Vietnam


Le pont d’Or (Golden Bridge en anglais ou Câu Vàng en vietnamien), dans la zone touristique Bà Nà Hills, à Dà Nang (Centre), vient d’être choisi par le quotidien britannique The Guardian parmi les ponts piétonniers les plus impressionnants au monde.

pont or ba na hills vietnam.jpg

Lire la suite

Top des 8 expériences insolites à Hanoi  


S’égarer dans le vieux quartier, savourer le pho sur…le trottoir et encore d’autres expériences captivants et inédites, Hanoi ne manque pas de surprendre les passagers.

Vieux quartier, une vraie matrice

Il n’est pas simple pour un touriste venant d’autres villes de trouver sa bonne adresse dans le cœur de la ville millénaire.

vieux quartier hanoi.jpg

Lancez-vous dans un quartier à la fois résidentiel et commercial où s’enchevêtrent habitations, restaurant, boutiques, gargotes…Un vieux temple séculaire, des maisons datant de l’époque coloniale, des impasses à peu près d’un mètre de large partagés par une dizaine de familles pas loin d’un beau hôtel, les 36 rues et corporations de Hanoi ou un musée unique qui est parmi des plus photogéniques au Vietnam.

Rue du train « qui ne se trouve pas d’ailleurs”

rue du train hanoi vietnam.jpg

« Fou » ou « uniquement au Vietnam » sont ceux que ressentent les voyageurs en visitant eux-même ou en images la rue du train située tout près de la gare de Hang Co, gare de Hanoi actuelle. Combien de train les résidents de cette rue ont vu passer en face d’eux ? Et ceci depuis les générations. La distance entre les maisons et la voie ferrée fait imaginer qu’on peut toucher le train depuis sa porte. D’un jour à l’autre, on marchande, discute ou même cuisine tout au long de cette voie.

Circulation à “improviser”

Ce n’est pas hasard que le transport au Vietnam notamment dans les grandes villes comme Hanoi, Saigon est un sujet qui réchauffe le débat de tous forums de voyage.

Quel comportement à adopter, quelles astuces à retenir figurent parmi les premières questions à se poser par ceux qui viennent d’autres continents. D’ailleurs, ils ne cachent pas leur surprise totale vis-à-vis de la capacité de conduite des locaux.

Taxi à  “négocier”

Le compteur du taxi n’a pas son mot à dire quand le chauffeur n’accepte de vous transporter qu’avec un prix qu’il propose. Cette mauvaise tactique n’a pas lieu tous les jours mais son existence n’est pas nulle à Hanoi et d’autres villes touristiques. Même les Hanoiens sont amenés parfois à négocier pour se faire conduire, surtout en cas de pluie…L’art de négociation se varie en fonction de votre expérience au Vietnam, non ?

Marchandes ambulantes

vendeuse ambulante hanoi.jpg

Personne ne peut vous dire depuis quand les vendeuses, avec leur palanche et les deux suspensions, débarquent dans les rues hanoiennes. En flânant dans les ruelles de la capitale, on croise facilement  une femme qui vend, avec le moyen hérité d’une période lointaine, fruits, légumes ou n’importe quel encas de campagne évoquant l’âge d’enfance.

Cantines de rue et “culture de manger sur le trottoir”

cuisine de rue hanoi.jpg

Ce serait fort regrettable de se passer d’un Hanoi gourmand qui est bien accessible à seulement quelques pas. C’est l’occasion de manger comme un local en s’attablant autour d’une table plastique dans la rue. Des mille et une soupes de nouilles aux grillades en passant par les encas, vous aurez un embarras de choix, que ce soit pour le petit déjeuner ou le dîner. Pour la quasi-totalité des voyageurs, il s’agit là d’une découverte culinaire à vivre absolument à Hanoi.

     >> En savoir plus Les 5 meilleures adresses de la cuisine de rue à Hanoi

Café à l’œuf et son odeur originale

cafe a oeuf hanoi.jpg

Connu comme le 2e exportateur de café du monde, le Vietnam propose également aux gourmets un breuvage totalement insolite et savoureux « cafe trung » ou café à l’œuf. Celui-ci doit sa réputation à un ancien barman du fameux hôtel Métropole et figure parmi des incontournables à essayer à Hanoi.

   >> Vous aimerez aussi Top des 7 meilleurs cafés à Hanoi pour les voyageurs

Plats “ qui affolent dès la première vue ”

Avec l’harmonie et la diversité des saveurs, la gastronomie de Hanoi joue certes parfaitement le rôle d’ambassadeur touristique en charmant les voyageurs de par le monde. Néanmoins, connaissez-vous que certains plats vietnamiens ont pour particularité de faire beaucoup hésiter, même d’horrifier ?

cuisine hanoi canard.jpg

Avez-vous jamais essayé le « bun dau mam tom » ou nouilles aux tofus et pâtes de crevette fermentées ? Populaire et même prisé par nombre de Vietnamiens, cette odeur extrêmement saisissante n’est pas facile du tout à adapter pour le palais occidentaux.

Sachons que très et très peu de téméraires étrangers osent gouter une fois « trung vit lon », le fœtus de canard même si son goût ne pose aucun soucis.

Encore, les « cha ruoi » ou hachis frits de néréide sont très recherchées par les Hanoiens. Si les hachis succulents sont tout agréables à voir à table, les ingrédients pour la préparation ne le sont pas.

    >> Vous aimerez aussi Hanoi et ses incontournables à visiter

Bonne découverte !

La vie dans la rue du train de Hanoi


Vieille de plus d’un siècle, la voie ferrée reliant Hanoi aux provinces du nord fut construite par les Français au début du XXe siècle. Le train traverse depuis bon nombre de quartiers situés dans le centre-ville de la capitale comme Cua Nam ou Entrée du Sud, Dien Bien Phu, Tran Phu, Phung Hung, Le Duan.

voyage hanoi rue de train.jpg

Lire la suite

Envie de voyage d’aventure ? Le Vietnam vous comblera entièrement


Le Vietnam vient d’être élu parmi les 50 destinations les plus attrayantes pour les voyages d’aventure dans le monde par le magazine américain US News.

Selon ce magazine, la tendance de voyage dans le monde a beaucoup changé avec  plus en plus de gens  choisissant les voyages d’aventure pour leurs vacances.

sapa vietnam mont fansipan.jpg

Le Fansipan, « le toit de l’Indochine »

Lire la suite